logo


La Bigarade Visites - découvertes Notre verger BIO La cueillette de la fleur d'oranger
La cueillette de la fleur d'oranger PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Tony   
Mercredi, 13 Mai 2009 09:40

La fleur d'oranger est prête à être cueillie : elle n'attend que vous. Venez faire votre cueillette.

 La fleur d’orangers est cueillie sur des  bigaradiers (Citrus aurantium var. amara ou Bigaradia), d’où le nom de votre chambre d’hôtes. Son  parfum est très caractéristique et vous le connaissez certainement.


 

Savez vous que Vallauris – Golfe juan  est le seul lieu de production restant pour la fleur d’orangers ?

 

Le Bigaradier est un arbre qui semble toujours "au travail"

Les fruits sont prêts à être ramassés en janvier et jusqu'à fin mars.

Puis vient le moment de la cueillette de la fleur d'orangers, fin avril début mai nous passons un mois à prélever les fleurs avant qu'elle ne tombent.

Les fleurs sont cueillies une à une, uniquement à la main. La cueillette est déposée soit au Nérolium (coopérative locale) soit auprès des artisans qui distillent.


 Chaque jour  on procède au traitement (par entrainement à la vapeur) de la fleur recueillie et l’on obtient de l’eau de fleur d’oranger et par décantation du Néroli.


La vapeur, en traversant la plante dans l’alambic, se charge des composés aromatiques de l’huile essentielle contenue par la plante. Cette vapeur les entraîne ainsi à travers le col de cygne puis dans le serpentin. Il s’agit donc d’un « entraînement » à la vapeur d’eau. Tous ces composés volatiles se condensent ensuite dans le serpentin pour donner un distillat qui s’écoule dans le vase florentin tout au long de la distillation.

 L'eau de distillation (ou hydrolat) dans laquelle s’est solubilisée une infime partie de l’huile essentielle est appelée l'eau de fleur d'oranger.

 

Après décantation le néroli est recueilli en surface de l’eau de fleur d’oranger.

Vous utilisez déjà, peut être sans le savoir, du Néroli. Tous les grands parfumeurs en intègrent dans leur production. Celui de Vallauris est très apprécié par les plus grands.

Le proportions généralement pratiquées : 1 kg de fleur = 1 litre d’eau de fleur d’oranger et 1000 kg de leur pour un kg de Néroli.        

Quant aux oranges vous en apprécierez surement la saveur au petit déjeuner dans  confitures de mamounette.

 

Le nérolium (coopérative  de Vallauris) recueille et traite les fleurs d'oranger et les bigarades de 40  sociétaires.

Pour mieux connaître ces travaux ancestraux regarder cette vidéo.

Mise à jour le Dimanche, 02 Février 2014 18:34
 

rservez votre location de vacances avec A-gites.com